07/09/2008

Du temps ?

J'en ai pris pour moi et mes enfants durant ce mois passé. J'ai pris beaucoup de photos, j'ai marché en montagne, je me suis fatiguée physiquement ....

J'ai tout fait pour ne pas le rencontrer car à chaque fois que je le vois je fonds ...

Le temps est en train de faire son oeuvre : même si je l'aime toujours autant, même s'il me manque énormément, je m'habitue à cette "absence". Je vais voir les infirmières psy tous les quinze jours maintenant. Cela me force à tenir les engagements que je prends, à accomplir les démarches que j'envisage de suivre car elles ne manquent pas de me demander où j'en suis de ces démarches.

Il voudrait que nous conservions une relation d'amitié mais je ne suis pas encore prête à cela.... La semaine dernière je suis remontée sur le week end dans le Nord de la France pour emporter le reste des cartons que j'avais laissés chez ma mère. Sa maison étant vendue, il fallait absolument la vider. Sur la route du retour en fin d'après midi il m'a envoyé un SMS pour me demander si ça allait et où j'en étais et il m'a demandé de l'appeler en cas de problème. Une fois arrivée je le lui ai fait savoir pars SMS et il m'a téléphoné. Il m'a demandé de venir manger chez lui le lendemain soir. Tout de suite, je me suis fait mon cinéma, espérant ........... Mais une fois de plus, j'ai été déçue quand il a tourné son visage pour ne pas recevoir mon baiser sur sa bouche....

Je m'occupe beaucoup et cette semaine la rentrée scolaire m'a "sauvée" !!! Demain j'irai sans doute dans ce club photo où j'ai l'intention de m'inscrire. J'ai rencontré le Président (un jeune homme de 75 ans !) ; hier je suis allée faire imprimer quelques photos chez un photographe qui m'a dit que je n'avais rien à faire dans un club parce que je possédais déjà les bases ; mais c'est aussi pour moi la possibilité de sortir, de faire quelque chose "pour moi", de rencontrer d'autres personnes .....

Demain également, j'entame ma dernière semaine de travail ...... Ma période d'essai s'achève et mon chef m'a avertie vendredi qu'il arrêtait notre "collaboration" ! Je m'y attendais mais cela me mine quand même !!! Lui m'a dit justement lundi dernier que cette période d'essai de 3 mois n'était pas justifiée pour mon poste (opératrice de saisie) mais que puis je faire contre une grosse institution de la région, contre une personne qui a "pignon sur rue" ?.....

Je n'arrête pas de me battre, de lutter pour vivre et faire vivre mes enfants. La solitude me pèse quand je suis "fatiguée" comme ces jours ci....

Mais je sais aussi que je suis forte, que j'ai réalisé quelque chose de "fort" en me déracinant ainsi que mes enfants..... Je vais me resaisir...... Mais..... Lui me manquera toujours.

 

 

20:07 Écrit par R dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

C'est vrai que tu avances, ma louloute... puisse arriver vite le jour où tu décideras "pour toi", et pas en fonction de lui. Ce jour-là, seulement, le déracinement aura sa vraie signification.

Courage !

Bizzz

Écrit par : Béa | 08/09/2008

Les commentaires sont fermés.